Une alternative au fusil

Alcide F. LeBlanc
Moncton

Le Nouveau-Brunswick croit avoir évolué en copiant sur le modèle de la plupart des autres provinces canadiennes qui permettent aux adolescents âgés de 12 ans de chasser avec un fusil pourvu qu’ils soient accompagnés d’un adulte.

Les animaux de la forêt font partie de la beauté de la nature. Ils désirent sans doute vivre en paix et en toute sécurité avec leurs semblables tout comme nous dans la société humaine.

À vous, chasseurs, qui vous rendrez bientôt dans les forêts pour pratiquer votre sport favori (s’il s’agit d’un sport), pourquoi ne pas vous procurer, ainsi qu’à votre jeune ado, un appareil photo au lieu d’une arme meurtrière? Vous épargnerez ainsi beaucoup d’argent et vous contribuerez à garder bien vivantes nos forêts, où la vie est de moins en moins présente.

Avec de tels appareils, vous et vos jeunes apprendrez à protéger la beauté et la vie de ces bêtes. De plus, par ce moyen, vous pourrez conserver ces magnifiques photos et les partager avec nous par le biais des journaux et de Radio-Canada, qui se feront sans doute un grand plaisir de les montrer à tous!