Des inquiétudes pour VIA Rail

Marcel Arseneau
Campbellton

À la suite de l’éditorial du 1er septembre dans l’Acadie Nouvelle, j’ai des inquiétudes relativement à nos moyens de transport en commun dans le nord de la province, à compter de cet automne. J’aimerais ajouter quelques commentaires. J’utilise VIA Rail assez souvent pour faire le trajet Campbellton-Moncton. Il y a peu de passagers qui montent à bord du train le matin, pour le transport de Campbellton à Moncton. Et c’est la même chose en revenant en soirée. En plus, le train voyage assez lentement sur certains bouts du tronçon. Les employés de VIA, sur le train, me disent que c’est à cause de la pauvre condition des voies ferrées. Apparence que l’on n’a guère investi de fonds au cours des années pour le bon entretien de ce tronçon.

J’ai tout simplement peur que le CN décide d’abandonner son tronçon Moncton-Campbellton après l’avoir réduit de la moitié au cours des prochains mois.

Une fois la fréquence réduite, le nombre de passagers va continuer à diminuer chez VIA. On aura donc une excellente raison de changer de destination avec les trains-passagers. On partirait de Moncton pour se rendre à Montréal via Edmundston. Ce trajet ferait l’affaire de certaines personnes en haut lieu. Le CN utilise maintenant ce parcours pour les trains de marchandises.