Urgence d’agir pour les femmes

Fernande Cantin
Grande-Digue

Je déplore la lenteur du service de radiologie de l’Hôpital régional de Campbellton à ne pas procéder à l’examen du diagnostic du cancer du sein au moyen de la biopsie avec l’appareil Vacora. Il y a plus d’une année que cet appareil a été acheté et il n’est pas encore utilisé. C’est inacceptable.

J’implore les directeurs de l’Hôpital régional de Campbellton de démontrer plus d’intérêt et de sensibilité envers les femmes et les familles qui font face au cancer du sein. C’est un besoin urgent pour ces femmes de pouvoir obtenir cette intervention à l’hôpital de Campbellton. C’est un outil en radiologie à la disposition des femmes et qui peut diminuer le stress émotionnel, physique, et financier relié au cancer du sein.