Méditer pour être bien

Par Léon Robichaud, prêtre
Shippagan

En réfléchissant à mes 78 ans qui arrivent, sans me considérer comme un gourou, mais plutôt comme un itinérant en quête de sagesse, j’ai pensé vous offrir ma méditation. Dans mes difficiles missions, j’ai expérimenté les bienfaits de la prière.
Dans ma quête de la sagesse, je ne suis pas encore devenu sage. J’ai encore bien des doutes et certaines vertus ne m’intéressent pas. Cependant, la méditation (ou la prière) est un exercice qui m’a aidé à conserver mon calme dans les situations périlleuses.
Pour l’été qui s’annonce, lecteurs et lectrices, je vous propose une expérience mystique, c’est-à-dire un temps de calme dans un monastère, dans une église ou dans votre jardin, votre bateau ou sur le bord d’une rivière. L’expérience mystique c’est tout simplement être touché en profondeur par la beauté de la nature.
Cet été, éveillez-vous à la beauté du sourire d’un enfant, même à ses pleurs, ou à la sagesse d’un vieillard. Quand vous admirez un coucher de soleil, quand vous vous sentez relié à la beauté du monde, vous faites une expérience mystique, car votre cœur s’ouvre à l’amour et le calme intérieur s’installe en vous et ce calme, parfois, devient chemin de guérison.
Passez un bel été, calme, serein et tout en douceur.