Laisser tomber les tabous

Nathalie Savoie-Delagarde
Lamèque

Je suis allée à un vernissage qui se déroulait à l’école Soeur-Saint-Alexandre de Lamèque dans le cadre de l’exposition Au gré des couleurs. Les participants du Centre d’activités La Ruche présentaient leurs créations.

J’ai été émue plus d’une fois par les liens avec les couleurs, les titres et les formes. On y voit un éclat spécial. Les participants ont réussi à faire briller leurs cœurs d’enfants. Une qualité très importante chez l’être humain. Une maman qui était présente m’a raconté le lien intime qui reliait les deux toiles que son fils avait faites avec sa famille et son vécu.

Ces personnes qui sont rejetées, incomprises trop souvent évitées. Il suffit de les écouter, de les respecter avec dignité. Ils sont d’une très grande sensibilité et ressentent le dégout ou la gentillesse des gens. Si quelqu’un vous rejette, comment vous sentez-vous? Vous n’avez pas à leur dire j’ai peur de toi, je ne veux pas te parler, je ne veux pas que tu m’approches. Ils le ressentent par votre recul, votre absence de sourire, votre absence de regard.

Lorsque vous rejetez une de ces personnes, vous rejetez aussi leurs parents, leurs sœurs, leurs frères.

Les parents d’enfants qui n’ont pas cette particularité devraient montrer l’exemple. Il suffit de leur dire bonjour avec un sourire sincère en les regardant dans les yeux. Ils ressentiront votre beauté intérieure et vous donneront leur plus beau sourire.

Regardez les employés de La Ruche. Ils travaillent avec eux tous les jours et c’est avec le sourire qu’ils le font. Les participants ressentent leur beauté intérieure. Tous les êtres humains ont ce besoin fondamental d’être aimés.

Aurez-vous le courage de laisser tomber ces tabous, ces peurs et de leur dire bonjour avec un sourire? Aurez-vous le courage de faire briller votre beauté intérieure?