De l’argent pour viser l’or

Dorothy Shephard
Ministre des Communautés
saines et inclusives
Fredericton

Les 16 médailles d’Équipe Nouveau-Brunswick aux Jeux d’été du Canada ont ramené les investissements gouvernementaux dans le sport sur la sellette.

Pendant trop longtemps, le développement sportif n’a pas reçu le soutien nécessaire au Nouveau-Brunswick, et ce, même si les attentes de rendement étaient là.

Afin de renverser cette tendance, notre gouvernement a augmenté ses investissements dans le sport de 75 % au cours des trois dernières années. Même si investir n’est pas une panacée, un soutien financier stratégique est vital pour le développement d’athlètes d’élite.

Nous pouvons déjà remarquer des améliorations dans les secteurs où le gouvernement a investi, comme l’aide financière aux athlètes, l’embauche d’entraîneurs et les infrastructures. De plus, le fait d’accueillir des compétitions internationales comme la Coupe du monde féminine de la FIFA 2015, à Moncton, inspire nos jeunes à viser haut.

Des partenaires comme le gouvernement fédéral, Sport NB, Entraîneur NB et les organisations sportives provinciales jouent un rôle clé dans l’épanouissement du sport dans la province. Sans compter le soutien essentiel des parents, qui sont constamment là pour encourager nos jeunes athlètes.

Si Équipe Nouveau-Brunswick semble être sur la bonne voie, renverser la vapeur prend du temps. Nous devons continuer à améliorer la performance et à élever les objectifs futurs d’Équipe Nouveau-Brunswick. Avec les améliorations apportées aux programmes sportifs, ces buts sont désormais à portée de main.

Alors que nos athlètes et artistes partent pour la France afin de participer aux Jeux de la Francophonie, nous leur souhaitons la meilleure des chances.