Les inventions de Rome

Donald Godin
Village des Poirier

À mon avis, si l’Église catholique basait ses enseignements sur la Parole de Dieu, ce débat n’aurait même pas lieu. En effet, quand on regarde aux enseignements du Nouveau Testament, les seuls endroits où en entend parler de prêtres, c’est toujours en rapport avec l’Ancien Testament, à l’époque où Moïse conduisait les Hébreux dans le désert. Sous l’Ancien Testament, les prêtres (souverains sacrificateurs) faisaient les sacrifices d’animaux pour couvrir les péchés du peuple, selon la loi de Moïse. Lorsque Jésus-Christ mourut sur la croix, la loi de Moïse et ses ordonnances furent abolies.

Sous le Nouveau Testament, il n’est jamais fait mention de prêtres, comme on en retrouve dans l’Église catholique de nos jours. Ces prêtres sont l’invention de Rome. Jésus-Christ n’a jamais enseigné qu’il fallait ordonner des prêtres.

De plus, quand on regarde aux enseignements de Jésus-Christ, il n’est jamais fait mention de la célébration de la messe, de la confession à un prêtre, des prières et des messes pour les morts, du baptême des bébés, de l’hostie qui représenterait son corps, du purgatoire et des limbes (endroit ou vont les enfants morts), de l’eau bénite, de l’enfer et du ciel pour les défunts, du pape, des cardinaux, des archevêques, des moines, des religieuses et des religieux, etc.

Jésus-Christ n’est pas venu implanter une nouvelle religion. Il est venu libérer les hommes des religions!

Donc, la question qui se pose, ce n’est pas, à quand le mariage des prêtres? C’est plutôt, dois-je mettre ma confiance dans une religion ou en Jésus-Christ, qui a donné sa vie pour que je vive éternellement? Cette question se pose à tous, que faisons-nous du sacrifice du fils de Dieu? C’est à vous de décider.