Pour équilibrer le budget

André Frenette
Bathurst
J’ai deux suggestions pour atteindre l’équilibre budgétaire. De un, ne pas chercher de midi à 14 heures et augmenter la TVH de 1 %. Pour les compressions, ne pas suivre les recommandations de la haute fonction publique, car ils vont oublier de rationaliser dans leur tour d’ivoire, soit l’administration centrale des ministères et des corporations de la Couronne.

Comme on dit, si on ne peut pas changer la tête des dirigeants, on change les dirigeants à la tête. Les gouvernements changent, les objectifs en matière d’équilibre budgétaire sont sensiblement les mêmes et les recettes restent les mêmes, on centralise, standardise, tente de contrôler encore plus, on additionne les processus administratifs et on améliore plus ou moins le service.

La décentralisation et un peu de latitude aux gestionnaires œuvrant au niveau de la livraison des services résulteront en une plus grande efficacité, car le service offert sera modulé en fonction des besoins du citoyen et non en fonction des besoins statistiques. Plusieurs entreprises commencent à réduire la paperasse administrative des sièges sociaux. Qu’on prenne les mesures pour équilibrer le budget et que l’on réfléchisse et agisse rapidement au niveau du développement économique surtout ici dans le nord-est de la province.