Par: Yvon Godin,
Député d’Acadie-Bathurst
M. Bernard Thériault, je désire répondre à votre chronique du 29 août au sujet de l’absence de M. Mulcair à la fête du 15 août.

Oui, j’étais déçu que M. Mulcair ne soit pas présent pour les festivités entourant la fête des Acadiennes et des Acadiens. Ce n’est pas parce qu’il ne voulait pas venir, mais bien parce qu’il avait une contrainte dans son agenda qui ne lui permettait pas d’être là. Vu qu’il ne pouvait venir pour le 15 août, il est venu dans le nord du Nouveau-Brunswick à la fin de juillet pendant trois jours. Il a rencontré les gens dans Madawaska-Restigouche et dans Acadie-Bathurst où il a pu discuter des enjeux régionaux qui sont importants pour nos régions. Il a été à Edmundston, St-Quentin, Kedgwick, Campbellton, Belledune, Pointe-Verte, Tracadie-Sheila et Caraquet.

Oui, Justin Trudeau est venu le 15 août pour aller serrer des mains et prendre des photos au tintamarre de Caraquet et il est reparti après quelques heures. Où était M. Trudeau depuis qu’il a été élu chef des libéraux? Pas dans Acadie-Bathurst!

Depuis que je suis député, tous les chefs du NPD sont venus, à chaque année, aux festivités du 15 août. Alexa McDonough, Jack Layton, Nycole Turmel et Thomas Mulcair sont tous venus et pour plus que deux heures.

Depuis l’élection de 2011, combien de fois les chefs des libéraux sont venus? Une seule fois, cette année, et c’est parce que nous sommes en élection!

M. Mulcair est venu pour rencontrer et entendre les enjeux locaux de la bouche des gens qui les vivent et non pas pour son image.

Merci Tom de vraiment t’intéresser aux gens de chez nous!

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle