Stephen et Yvon ont raison

Permettez-moi de commenter la récente annonce de 4,3 millions $ en fonds fédéraux et provinciaux pour l’agrandissement du terminal et l’allongement de la piste de l’aéroport régional de Bathurst.

Tout d’abord, Stephen Brunet et Yvon Godin ont tous les deux raison: Yvon a fait du bon travail comme député d’opposition pendant 18 ans et il a travaillé fort dans ce dossier. Il a aidé la direction de l’aéroport comme il a pu, mais ses interventions n’ont pas permis de débloquer des fonds pour ce projet d’agrandissement. Et oui, le gouvernement Harper a approuvé 2 millions $ pour des raisons de sécurité dans le cadre d’un programme de Transports Canada. Le hic, c’est que ce projet d’agrandissement du terminal et d’allongement de la piste ne se qualifiait pas sous les programmes existants du gouvernement fédéral, ni de l’APÉCA, ni de Transports Canada. Application dans le système ou pas, ça n’aurait fait aucune différence.

J’étais présent lors de cette annonce. Notre député, Serge Cormier, a expliqué comment il a réussi à faire débloquer 2 millions $ du gouvernement fédéral. Il dit avoir approché son collègue ministre responsable du nouveau programme d’infrastructure national et l’avoir convaincu de l’importance de ce projet pour l’économie de notre région. Je le crois et je le félicite pour son beau travail. Tout comme Yvon, Serge a travaillé fort dans ce dossier. Mais lui a eu des résultats. C’est ça la différence d’avoir un député au pouvoir.

Hermel Vienneau
Petit-Rocher