Le syndrome poupée Barbie

Les controverses concours de beauté pour enfants a fait couler beaucoup d’encre et pour cause.

Sylvie Morin dans l’Acadie Nouvelle a écrit un exhaustif, rigoureux et fort édifiant texte, «Des concours qui transforment les femmes en objets.»

Au Québec, en 2013, 15 000 signatures en 24 heures pour cesser cette hypersexualisation des jeunes filles.

Et en France, les concours de beauté et de personnalité sont interdits pour les enfants de moins de 16 ans.

Il est temps que hommes, femmes, parents disent «NON» à ce type d’évènement (aux valeurs contestables) qui renforcent l’obsession de l’image corporelle et les stéréotypes sexistes visant les fillettes en voie d’épanouissement!
Héleyne d’Aigle,
Ex-membre du Conseil consultatif de la situation de la femme
Montréal