Drogués au volant: ça suffit!

Chaque année, des milliers de Canadiens innocents meurent, sont blessés ou perdent un membre de leur famille parce qu’un conducteur a choisi de prendre de la drogue avant de prendre le volant. Par mon projet de loi, je veux outiller nos policiers afin qu’ils puissent contrer ce crime grave avec un appareil qui détecterait la présence de drogues par la salive en bordure de route.

Selon les données de MADD Canada, en 2012, la drogue au volant avait fait 614 victimes alors que l’alcool au volant en avait fait 476.

Or, en 2013, selon les données du gouvernement canadien, seulement 3% des poursuites criminelles pour conduite avec facultés affaiblies étaient attribuées à la drogue. Cette différence s’explique par le manque d’appareil de détection en bordure de route.

À l’heure actuelle, si les policiers peuvent utiliser un ivressomètre pour détecter la présence d’alcool chez un conducteur, ils n’ont aucun outil leur permettant de détecter avec certitude la présence de drogue lors de contrôles routiers.

Il arrive souvent que des conducteurs ayant consommé de la drogue échappent aux tests existants, car sans experts des drogues sur les lieux, il faut amener le conducteur au poste de police, ce qui engendre des délais.

Un outil de détection de la conduite affaiblie par la drogue en bordure de route existe déjà. Il est utilisé par les forces de l’ordre en Australie, en Allemagne, en France, en Belgique, en Espagne, en Italie, au Royaume-Uni ainsi que dans certains états américains.

Le projet de loi d’intérêt public que j’ai déposé cette semaine au Sénat autoriserait les policiers au Canada à utiliser un appareil qui détecterait la présence de drogues par la salive en bordure de route. Un conducteur dépisté positif serait ainsi conduit au poste de police pour d’autres tests qui seraient administrés par un expert.

Nous ne pouvons laisser impuni ni la mort d’innocents, ni ce problème que nous pouvons éviter.

J’espère que mon projet de loi recueillera de nombreux appuis dont le vôtre.

Claude Carignan
Avocat, sénateur conservateur et leader de l’opposition au Sénat