Le tabac tue chaque jour environ 100 Canadiens

Depuis 1989, comme la plupart, je suis constamment en admiration devant l’œuvre qu’accomplit la Fondation de l’Arbre de l’espoir qui lutte vaillamment contre le cancer.

Pour cela, il est difficile de ne pas remarquer le magnifique travail réalisé par les centaines et les centaines de personnes bénévoles de même par la générosité des donateurs et des donatrices.

Évidemment, n’oublions pas non plus le très beau spectacle offert par nos artistes couronnant en beauté la fin de la campagne annuelle.

Parlons un peu du cancer. Comme une bête sauvage et sournoise, il peut attaquer n’importe quelle personne, jeune ou moins jeune, pauvre ou à l’aise. Il est donc l’ennemi à combattre.

Sans vouloir me poser en expert, la science nous donne plusieurs pistes quant aux causes du cancer et l’une d’entre elles est vraiment majeure. Il s’agit du tabagisme. En effet, les statistiques soutiennent que l’usage du tabac est l’une des plus importantes causes des décès évitables.

Au Nouveau-Brunswick, avec un taux de près de 20% de fumeurs, on se glisse presque en tête au pays.

Ce n’est pas tout. Au Canada, environ 100 décès sont enregistrés chaque jour en raison du facteur du tabagisme. Quels produits ne seraient pas éliminés de nos magasins s’ils contribuaient à autant de mortalités? Les Américains avec leurs fusils en tuent probablement moins!

Ce qui m’inquiète et me fâche énormément, c’est de constater que dans certaines familles ou dans les autos, des gens fument sans tenir compte de la présence des bébés, des enfants ou des non-fumeurs. Ils n’ont aucun respect de leur entourage. Ils se tuent sûrement en plus des autres membres de leur famille.

Par une publicité bien ciblée, pourquoi la Fondation ne nous rappellerait-elle pas occasionnellement des méfaits causés par le tabagisme et même des coûts en santé dans notre province?
Alcide F. LeBlanc
Moncton