Rino, une plume qui a du poids!

Rino Morin Rossignol célébrait aujourd’hui en ce 3 mai le 16e anniversaire de sa chronique dans l’Acadie Nouvelle.

Je le lis depuis le début de ses chroniques, même si des textes semblaient dépasser la mesure à certains moments. Il faut le dire, Rino y allait jadis un peu fort sur les questions de sexe, de religion et la société en général.

Est-ce que Rino a maintenant une plume moins acerbe et plus adaptée à notre société? Ou est-ce le lecteur qui a évolué? À vous de juger!

Je formule le vœu que Rino continue à nous amuser, à nous instruire et parfois à nous provoquer. Il faut l’accepter comme il est. Et mon Dieu qu’il en a du talent.

Marcel Arseneau
Atholville