Maladresse et entêtement

La privatisation des soins de santé soulève toute une polémique. En constatant la maladresse, le manque de transparence et l’entêtement du gouvernement dans ce dossier, la vraie question est quel gestionnaire doit être remplacé dans ses fonctions. À mon avis, il semble plus urgent de remplacer le gouvernement Gallant que les régies de santé dans la gestion des responsabilités qui leur incombent.

Aurèle Michaud
Beresford