Des personnalités oubliées

Que l’on me permette de souligner et de féliciter très sincèrement les responsables de la très intéressante et riche publication qui vient tout juste d’apparaître au sujet des personnalités acadiennes qui ont façonné, d’une manière ou d’une autre, le Canada.

Cette initiative me réjouit énormément et contribuera sans doute à créer en Acadie une énorme fierté.

Sans vouloir enlever le moindrement le mérite et la valeur des quatre-vingts personnes mentionnées et honorées dans ce document, je voudrais en ajouter d’autres pour que l’on arrive jusqu’au nombre de 150 étant donné que l’entreprise fut inspirée par le 150e anniversaire de la Confédération canadienne!

Sans être exclusif et sans accorder un ordre d’importance, j’ose en énumérer un certain nombre de personnalités méritantes.

Stephen White, le très compétent généalogiste à l’Université de Moncton; Claude Snow, le vaillant défenseur et batailleur infatigable des droits de la personne; sœur Rita Barrieau, pour son œuvre en faveur des démunis; Roger Doiron, éducateur engagé dans les domaines communautaires tant à Richibouctou, qu’au niveau provincial et national; Bernard Poirier, ancien éditorialiste à l’Évangéline et autrefois fonctionnaire pour son dévouement inlassable envers de multiples organismes de bienfaisance; Willie Lirette, éducateur et administrateur scolaire à la retraite qui a eu un rayonnement provincial et national; Camille Thériault, ancien premier ministre de notre province et qui a été jusqu’à tout récemment le très habile administrateur de la Fédération des caisses acadiennes; Gloria Richard, cantatrice nationale et fonctionnaire provinciale; Joseph Z. Daigle, personnalité politique, ancien juge et ancien dirigeant de l’équipe de la traduction des lois du Nouveau-Brunswick; Jacques LeBlanc, autrefois champion boxeur du Canada; Jackie Vautour et son épouse, batailleurs courageux pour la cause des personnes expropriées; Guy A. Richard, juge compétent dont certaines causes servent encore de modèles juridiques; Jean-Maurice Simard, célèbre personnalité politique qui a travaillé très fort pour l’égalité des Acadiens et des Acadiennes; Philippe Bourgeois, défenseur acharné pour les droits éducatifs en étant contre les écoles et les districts bilingues de même qu’Hector Cormier qui a livré avec d’autres un combat similaire; Omer Léger, personnalité politique qui a contribué énormément à la création du pays de la Sagouine; Mgr Valérie Vienneau, qui, par son leadership et son courage inlassable, a largement contribué avec d’autres à sauver notre cathédrale qui est devenue une valeur patrimoniale nationale; Blanche Schofield, éducatrice et personnalité fort engagée dans de nobles causes acadiennes tout comme Flora Cormier, Edna Bourque et madame Chiasson de Shippagan; Prosper Girouard, patriarche célèbre de Sainte-Marie-de-Kent, à qui nous devons en grande partie la création de l’Exposition Agricole de Kent; Dion Mazerolle, chanteur d’opéra de renommée mondiale; Gilbert Doucet, ancien dirigeant de la Société l’Assomption; Édouard Gautreau, le Michel-Ange de l’Acadie; Armand Saint-Onge, éducateur, fonctionnaire courageux qui a brassé la cage à plusieurs reprises à Fredericton; Yvon Godin, homme politique qui a œuvré énormément fort pour les travailleurs et la cause française; les comédiens au Pays de la Sagouine; Zella Robichaud Layden pour ses deux livres sur la généalogie des LeBlanc et Bernadette Daigle pour celle de la famille Daigle.

Avec ces nouvelles personnalités acadiennes, il y a encore d’espace pour en ajouter d’autres et surtout des femmes pour arriver à une équité justifiée et au nombre de 150.

Alcide F. LeBlanc
Moncton