J’ai lu l’article paru dans l’Acadie Nouvelle de lundi 9 avril au sujet du stationnement pour personnes handicapées utilisé par une autopatrouille de la GRC. C’est sûr que je ne suis pas en faveur des personnes qui utilisent ces stationnements et qui sont en parfaite santé.

À mon avis, seules les personnes handicapées qui peuvent conduire leurs véhicules ont le droit d’avoir une vignette pour utiliser ces stationnements.

On voit souvent un conducteur déposer la personne handicapée à la porte d’un établissement et se diriger vers un stationnement pour personnes handicapées. Cette personne devrait utiliser un stationnement régulier.

Le problème est que tout le monde veut se stationner le plus près possible de la porte d’entrée.

J’ai connu une personne qui travaillait dans un club de golf. Il me disait que les joueurs marchent de 4 à 6 km par jour sur le parcours. Mais lorsqu’ils arrivent dans le stationnement, ils veulent se stationner sur le perron de la porte…

Parfois je me demande qui est la personne handicapée, le chauffeur ou le passager.

Tilmond Duguay
Lamèque

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle