Pas prêt d’oublier

Le chef de l’opposition officielle, Blaine Higgs, doit se prononcer clairement sur son intention du retour du Programme extra-mural francophone, qui est administré par Medavie depuis le 1er janvier 2018 et ses conséquences pour la population acadienne et son avenir.

Les candidats francophones qui feront campagne avec le Parti conservateur doivent s’exprimer et demander à Blaine Higgs le retour de l’extra-mural francophone.

Le premier ministre Brian Gallant, et le ministre de la Santé, Benoit Bourque, n’écartent pas la possibilité d’abandonner le projet de privatisation des services non médicaux dans les hôpitaux. Wow! Un recule! Les élections: ça vaut la peine de se battre pour le Réseau de santé Vitalité et je considère cela comme une grande victoire.

Nous pouvons avoir d’autres victoires si la population acadienne se mobilise et se donne la main pour servir une bonne leçon au Parti libéral aux prochaines élections. Il faut que les Acadiens comprennent que la décision du transfert de l’extra-mural à Medavie est purement politique.

D’ailleurs, des petites roches qui parlent me disent que la décision du premier ministre Gallant au sujet de l’extra-mural à Medavie ne s’est pas prise dans l’amour, mais bien dans la résignation de nombreux députés. Pour avoir un deuxième mandat, il faut en donner davantage aux anglophones. Le premier ministre aurait fait comprendre à ses députés et ministres francophones que les gens vont oublier l’extra-mural et Vitalité bien avant les élections. Voilà l’erreur du premier ministre Brian Gallant. Les Acadiens et Acadiennes n’oublieront pas, c’est trop important.

D’ici les élections, je vous exhorte de ne pas lâcher la plume et votre pouvoir de vous exprimer sans peur et de poser des questions.

Isidore Dugas
Caraquet