Contre la privatisation

Nous voyons d’un mauvais œil la décision d’impartir à Medavie Croix-Bleue la responsabilité de gérer le Programme extra-mural dans la province.

Le gouvernement a pris cette décision en se fondant sur les données fournies par l’entreprise elle-même. La vérificatrice générale avait pourtant reproché au gouvernement en 2017 d’avoir agi de façon inappropriée en se fiant à des documents préparés par des experts-conseils dans le cadre d’un contrat de services consultatifs qui leur était attribué.

Bien que nous critiquions sans cesse la piètre qualité des services publics, nous en sommes de farouches défenseurs parce qu’à tout prendre, les personnes démunies sont mieux protégées par le secteur public que par les entreprises à but lucratif.

Pour défendre la cause des gens ordinaires, nous scrutons la qualité des services sous l’angle des structures, des politiques et des normes et si nous y découvrons des lacunes, nous nous adressons alors aux instances pour y remédier. Un tel système ne peut fonctionner que si les services sont directement sous la tutelle de l’État. S’ils sont confiés à des entreprises privées, nous perdons alors nos recours.

Les entreprises ne répondent même pas à nos lettres lorsque nous nous plaignons au sujet des conditions d’accès, des questions d’éthique, de langue et de culture, des politiques internes et du traitement des cas particuliers.

Et puis, les états financiers sont rarement rendus publics en ce qui concerne les services tels que les classes d’alphabétisation, les banques alimentaires, les programmes d’aide au chauffage, les fonds de bienfaisance dans les écoles et le transport accessible, bien qu’il s’agisse de services publics financés à même les fonds publics, en partie ou en totalité.

Nos appréhensions nous amènent à nous ranger derrière le REMS (Retour de l’extra-mural au secteur public) pour réclamer le rapatriement du Programme extra-mural au secteur public, un service d’un intérêt vital pour ceux qui sont le plus dans le besoin.

Claude Snow
Comité des 12