Un viaduc qui fait peur

Stephanie Anglehart-Paulin, mairesse de Campbellton, nous aimerions vous adresser un problème à propos du viaduc du centre-ville de Campbellton. À la suite de plusieurs observations, nous avons constaté que ce dernier est fissuré à plusieurs endroits et que les dommages commencent à être considérables.

Prenons à titre d’exemple les morceaux de béton qui tombent des murs, les morceaux de métal qui sortent et les fissures gravement ancrées dans le béton. Les mauvaises conditions observées quant à son état nous inquiètent au plus haut point. Nous croyons qu’il y a dans cette situation, un réel danger. Selon nous, le train qui passe sur le viaduc contribue à le rendre encore plus fragile. À notre avis, cette situation n’est vraiment pas rassurante pour les piétons et voitures qui passent en-dessous. Nous devrions pouvoir nous sentir en sécurité dans notre ville, mais pour l’instant, une nervosité se fait ressentir à l’idée de passer sous ce viaduc dont la condition laisse à désirer.

Nous aimerions qu’un regard sérieux sur cette situation soit envisagé dans les plus brefs délais. Selon nous, le viaduc doit subir des réparations majeures, car la vie des gens en dépend. De plus, il faut aussi mentionner que deux autres routes peuvent être empruntées pour nous rendre au Québec. Il faut faire quelque chose pour réparer ce pont. Il ne faut pas attendre qu’une tragédie se produise. Demandez l’avis d’experts et consultez votre conseil de ville au besoin, mais surtout, soyez à l’écoute de vos citoyens.

Les élèves du groupe 7A
École le Galion des Appalaches
Campbellton