En toute solidarité!

C’est en toute solidarité que les membres de la Fondation de la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Moncton veulent exprimer aux membres du Comité de sauvegarde de l’église Saint-Paul de Bas-Caraquet et à toute la communauté environnante leur profonde consternation suite à l’incendie qui a détruit votre belle église gothique qui vous était si chère et pour laquelle vous avez œuvré si fort au cours des dernières années. Vos efforts n’ont pas été vains puisque vous avez réussi à la sauver des pics des démolisseurs et à faire connaître sa valeur patrimoniale.

L’église de Bas-Caraquet, qui est au cœur du village, a toujours été une grande source de fierté pour votre communauté; elle était certes un lieu de culte, mais également un lieu de rassemblement, un lieu de rencontres, un lieu de concerts, un lieu pour les grands moments de vie.

Chers membres du Comité de sauvegarde, vous méritez toute notre admiration pour le travail accompli; vous avez fait preuve d’une détermination, d’une persévérance et d’une ténacité remarquables. Il importe de souligner de façon spéciale la conviction inébranlable dont fait preuve Lucie LeBouthillier du Comité de sauvegarde qui, au cours des derniers jours, en pleine épreuve, a démontré beaucoup de courage et qui, devant les caméras et les micros, a accordé plusieurs entrevues édifiantes.

Nous le savons, l’Acadie est résiliente et, encore une fois, le destin lui donne l’occasion de le montrer. Mais cette semaine, il est permis de pleurer collectivement l’église de Nazaire Dugas, premier architecte acadien, qui, depuis plus d’un siècle, a animé la vie communautaire de Bas-Caraquet.

Marie-Linda Lord
Présidente, Fondation de la cathédrale Notre-Dame-de l’Assomption de Moncton