Une fierté acadienne venue d’ailleurs

Un doux vertige de reconnaissance me saisit en voyant la statue de l’Assomption de la Vierge reprendre sa place d’honneur à Shippagan. Déplacée et rendue invisible depuis plusieurs années, elle reprend sa visibilité grâce à un homme venu d’ailleurs. Merci, monsieur le vice-recteur de l’UMCS. L’Université doit être en dialogue avec le monde dans lequel elle vit. Et c’est ce que vous faites en posant un geste historique. Le monument de l’Assomption devient un message visuel des femmes fondatrices (RJM) de notre institution universitaire.

À vous aussi, membres du conseil d’administration, merci.

Léon Robichaud
Shippagan