Que faire pour régler le problème d’Ambulance NB?

Depuis dix ans, Medavie NB est l’administrateur d’Ambulance NB et cette compagnie n’a pas encore réussi à offrir un service fiable. Pas assez d’ambulanciers pour répondre à la demande et un service en français qui fonctionne plus ou moins bien.

Pourquoi ne pas aller voir ailleurs ce qui se fait?

Il est évident que les transferts de patients entre hôpitaux accaparent un trop grand nombre d’ambulances et causent des retards. Pourquoi ne pas utiliser des véhicules adaptés au transport de personnes qui ne requièrent pas de service ambulancier, mais simplement un moyen pour se rendre à un autre hôpital? On pourrait ainsi libérer du personnel qualifié pour les urgences.

Avoir un projet pilote dans le nord de la province serait bienvenu.

La province a confié à Medavie la gestion du Programme extra-mural malgré l’opposition de la population et cela a un coût plus élevé que lorsque les réseaux de santé en étaient responsables. On me dit que le manque de personnel cet été est criant.

Les patients doivent s’organiser par eux-mêmes après quelques jours d’excellents services du Programme extra-mural. Le personnel doit répondre aux cas les plus urgents. De cette façon, on ne maintient pas le bon service qui existait avant le transfert à Medavie.

Il est temps que dirigeants de la province écoutent la population et tiennent compte des suggestions des citoyens et citoyennes.

Janine Renault
Campbellton