La chaise berçante

Le salon du livre de la Péninsule, un événement incontournable depuis ses débuts. Chaque année, j’y assiste surtout par engouement de l’ampleur du projet et de la détermination des nombreuses personnes et organismes impliqués.

Chaque année, mon épouse et moi y achetons quantité de livres surtout pour nos petits-enfants. Cette année, j’y fais la rencontre du journaliste Réal Fradette qui y faisait la présentation de son livre intitulé La chaise berçante.

Bon, La chaise berçante présentée comme roman par un journaliste me dis-je, voilà qui m’intriguait. Serait-ce de type journalistique ou reportage? J’avais comme un bon pressentiment, mais aussi une certaine réserve face à ce livre dont le résumé m’inspirait quand même. Alors je me gâte, un cadeau pour moi.

Et quel cadeau je me suis offert sans le savoir. Facile de lecture, très entraînant, ce livre empreint, de joie, de peine, de secrets, de révélations, plein de rebondissements quoi. Aussi bien écrit soit-il, on y oublie très vite la plume du journaliste pour y découvrir l’âme du romancier.

Une histoire simple de famille très attachante et soudée comme pas deux, mais un secret empoisonneur qui aurait pu tout ruiner…

Merci Réal Fradette pour ces beaux moments que tu m’as fait vivre. J’attends la parution de ton prochain roman avec impatience.

Jean-Gérard Chiasson
Shippagan