Le Brésil a son Trump

Jair Bolsonaro vient de prendre le pouvoir dans le très puissant pays du Brésil. Son parti, le PSL (Parti social libéral), est nostalgique des années du régime militaire et de la dictature. L’incorruptible député touche au pouvoir après un mouvement populaire de dégoût face aux années de corruption sous l’ex-président Lula, incarcéré pour 12 ans, anciennement chef du Parti des travailleurs, qui gouvernait jusqu’à samedi.

Voilà que l’Amérique du Sud a son Trump, mais en plus dangereux pour la fragile démocratie de cette puissance économique de cette région de la planète.

Serge Landry
Gatineau