Sincères remerciements

Le conseil de gestion de la communauté chrétienne Saint-Paul de Bas-Caraquet désire remercier sincèrement les membres du comité de sauvegarde de l’église de Bas-Caraquet pour leur implication et leur acharnement depuis 2013 afin de sauver notre église et de lui redonner sa splendeur et sa solidité d’antan. Leur travail acharné et les heures de bénévolat qu’ils ont accumulés depuis cinq ans pour la sauvegarde des pierres ont permis de consolider les murs et ainsi de préserver la beauté de notre église, qui était l’un des plus beaux monuments historiques patrimoniaux et religieux et à laquelle nous étions profondément attachés, ainsi que toute la communauté.

Sachez que nous leur serons toujours reconnaissants et que leurs efforts ne seront pas oubliés, de même que l’architecte Nazaire Dugas ainsi que nos ancêtres qui avaient construit notre église à la sueur de leur front. En leur mémoire, un monument sera érigé avec des pierres restantes de notre église.

Notre communauté va vivre un grand deuil lorsque le pic des démolisseurs sera là, et nous pleurerons aussi la perte de notre église. La décision, qui était la plus réaliste pour les raisons que nous avons déjà expliquées, a été un déchirement pour tous. Cependant, le printemps prochain ramènera l’espoir et une nouvelle église va prendre forme.

Les gens de Bas-Caraquet ont toujours été solidaires et enracinés dans leur communauté. Les Acadiens sont un peuple qui s’est battu et qui s’est toujours relevé, malgré les épreuves. Le feu peut détruire une église, mais pas notre âme.

Nous reprenons une phrase de Françoise Enguehard, qui dit ceci: «… lorsque Jésus a chuchoté à l’oreille de saint François d’Assise “rebâtis mon Église”, il ne parlait pas de pierres, mais d’âmes.» Ensemble, rebâtissons notre Église et notre cœur pour une communauté unie. Prions pour que chacun de nous trouve le réconfort et la paix dans la foi de Jésus.

Conseil de gestion
Communauté chrétienne Saint-Paul de Bas-Caraquet