Une petite accalmie

Je n’ose pas prédire ce qui va se produira dans les semaines à venir sur le plan politique dans la province.

Plusieurs croient que Robert Gauvin va traverser la Chambre pour aboutir de l’autre côté, soit avec le Parti libéral. Selon moi, il devrait rester avec le PC, mais pourra-t-il tenir le coup? A-t-il l’épine dorsale assez solide pour absorber le stress de vice-premier et député de sa région?

Et l’Alliance des Gens monte aux barricades et frappe surtout les libéraux de façon ambidextre et certains coups portent, malheureusement. Je crois que ce parti a plus d’adeptes qu’on semble le croire. C’est ma perception et c’est cela que j’entends aux cafés du centre-ville.

Je ne vois qu’une solution pour sortir du dilemme politique dans lequel nous nous trouvons. Le Parti libéral devra se trouver un chef anglophone bilingue de la région de Saint-Jean et tenir un congrès au plus sacrant.

Quant aux organismes acadiens, ils essaient bien fort d’appuyer ce qui a du sens, sans trop de succès.

Espérons que la situation politique va se calmer, au moins durant la période des Fêtes. Mais, je crois que ce sera une accalmie de courte durée.

Marcel Arseneau
Atholville