L’esprit de Noël à l’année

Comme bien d’autres sans doute, je remarque avec joie qu’à l’occasion de la fête de Noël, les gens manifestent beaucoup plus d’amour, de générosité et de compassion qu’à n’importe quelle autre période de l’année. Il me semble voir plus de visiteurs et de visiteuses se rendant aux hôpitaux ou dans des les résidences pour personnes âgées. Je donne ici un seul et simple exemple. Au temps des fêtes, plusieurs chorales offrent gratuitement leurs talents pour divertir ces gens qui contribuent ainsi à maintenir l’esprit de joie que suscite cette belle fête chrétienne.

Comme premier souhait, pour l’année 2019 et pour les autres à venir, que les malades, les personnes âgées ou parfois abandonnées dans les résidences ou dans leurs maisons soient davantage visitées et aidées. Ils ont besoin de nous!

Mon deuxième souhait s’adresse aux personnalités politiques de notre province, de notre propre pays ou même de notre propre planète. Soyez véridiques et sincères dans vos déclarations ce qui signifie que vos paroles soient constamment empreintes de vérité. Si vous vous trompez, admettez-le et corrigez votre erreur. Cessez de blâmer les élus qui vous ont précédés et prenez à cœur et courage vos propres responsabilités. Pour être plus précis et clair, ne soyez pas inspirés par les paroles ou par les comportements du 45e président américain!

Mon troisième rêve se situe au niveau de notre jeunesse scolaire, collégiale et universitaire. Vous êtes notre avenir et notre espoir.

Aimez l’étude et l’apprentissage qui donnent de la vigueur et de la vie à votre intelligence et à votre cœur. N’ayez pas peur de l’effort intellectuel qui ennoblit et fortifie votre esprit. Cultivez-vous par la lecture, les arts et les autres ressources culturelles. Aimez et respectez vos parents. Aidez-les souvent dans les tâches familiales. Aimez et respectez le personnel qui se dévoue, qui vous enseigne et qui consacre sa vie à vous instruire, à vous former et à vous éduquer sans parfois obtenir le crédit mérité.

Mon quatrième souhait. Que les pauvres dans notre province, dans notre pays et à travers la planète soient sortis de leur état de misère. Ils sont nombreux chez nous et encore dans de pires situations ailleurs dans le monde. J’ai une admiration peu ordinaire pour les personnes qui contribuent financièrement et bénévolement à leur aide, qui leur livrent des boîtes de Noël, qui préparent des repas aux enfants dans les écoles, etc.

Est-ce trop rêver? Je ne crois pas car l’humanité est pleine de bonté et d’amour. Pour cela, il faut agir constamment dans l’esprit de cette fête de Noël.

Alcide F. LeBlanc
Moncton