Un duo embarrassant

Ce n’est pas surprenant, on s’y attendait avec le gouvernement actuel composé du tandem Higgs-Austin comme premier ministre.

Depuis sa venue au pouvoir, M. Higgs ne cesse, par ses déclarations contradictoires et prises de position qui va à l’encontre de la législation, de démontrer qu’il est, avec son acolyte, le chef de l’Alliance Kris Austin, un duo embarrassant et honteux pour les citoyens du Nouveau-Brunswick et pour son parti.

C’est évident que les décisions sont prises pour plaire au chef de l’Alliance et ses députés afin de continuer à obtenir leur appui pour se maintenir au pouvoir.

En plus, l’arrogance des ministres de la Santé, Ted Fleming, et de l’Éducation, Dominic Cardy, n’est pas de nature à apporter une très grande unité à l’Assemblée législative et dans la population en générale.

Il faut saluer la sortie du vice-premier ministre, Robert Gauvin, qui a eu le courage de confronter son chef et de menacer de démissionner suite à sa déclaration et à celle de son ministre de la Santé concernant l’embauche d’ambulanciers unilingues anglophones, ce qui est contraire à la Loi sur les langues officielles. Espérant qu’il va passer de la parole aux actes après sa période de réflexion.

J’ose également espérer que le député libéral Daniel Guitard aura le courage de faire de même comme président de la Chambre.

Albert Lagacé
Notre-Dame-des-Érables