Immigrants francophones disponibles

Vu nos difficultés d’avoir des immigrants, pourquoi n’irions-nous pas tenter de recruter agressivement des candidats parmi les 18 000 dossiers d’immigration que le Québec est en train de fermer?

Jean-Marie Nadeau
Moncton