Un citoyen honorable du Nouveau-Brunswick

Le mot altruisme prend tout son sens quand, depuis plusieurs années et à maintes occasions, le citoyen Alcide F. LeBlanc prend la plume et dénonce les injustices de ce monde.

On pourrait dire qu’il fait œuvre de «sauveur de la veuve et de l’orphelin».

Il milite pour un monde plus juste et équitable.

Il s’insurge contre le racisme, l’intimidation, l’homophobie.

La baisse de vigilance à conserver notre langue française l’inquiète aussi.

Comme un réverbère qui s’allume pour éclairer les passants, M. LeBlanc veut éclairer les consciences.

Il dénonce le mal tout en annonçant, haut et fort, les réussites, surtout les réussites artistiques de nos Acadiens et Acadiennes.

Pour tout ci-haut énoncé, et en tant que citoyenne de la province, je lui dis un grand merci et je le nomme «Citoyen honorable du Nouveau-Brunswick».

Corinne Dugas
Dieppe