Notre premier ministre devrait-il démissionner?

S’appuyant sur une enquête à peine amorcée et incomplète sur l’affaire SNC-Lavalin, Andrew Sheer, chef de l’Opposition officielle, exige que l’honorable Justin Trudeau démissionne de ses fonctions comme premier ministre du Canada.

Avec une telle attitude, qui voudrait voir Andrew Sheer occuper la fonction de premier ministre de notre pays?

À mon humble avis, cette demande représente un point de vue politique extrémiste de plus en plus répandu dans notre monde.

Par cette très courte lettre, je voudrais donc suggérer à M. Sheer, et à d’autres qui pensent ainsi de ne pas juger trop rapidement et trop sévèrement la situation difficile dans laquelle se trouve actuellement le gouvernement fédéral. Nous devons attendre que l’enquête soit claire, sérieuse, transparente et globale avant de tirer la moindre conclusion.

D’ailleurs, dans moins de huit mois, l’électorat canadien sera invité à choisir ses députés et, indirectement, son premier ministre. C’est le genre de démocratie que je souhaite voir au Canada et non par le moyen d’une procédure de destitution comparable à celle envisagée par le Parti démocrate de nos voisins américains.

Alcide LeBlanc
Moncton