Les dangers du changement d’heure

Une statistique faite il y a une dizaine d’années montrait que le lundi suivant le changement d’heure du printemps, il y avait une augmentation de 7% des accidents et des morts sur les routes du Canada. La raison est que beaucoup de gens ne dorment déjà pas assez habituellement. Si c’est votre cas, une heure de moins fait une différence significative sur votre capacité d’attention et votre performance au volant. Vous serez plus susceptible de faire des erreurs.

Alors, lundi matin, soyez conscient que beaucoup de conducteurs sur la route seront moins vigilants. Redoublez de prudence. Vous choisirez peut-être de ne pas rouler en voiture si vous avez le choix.

Dans l’Acadie Nouvelle d’hier (le 7 mars), Mme Carrier vous donnait des conseils pour minimiser les difficultés d’adaptation au changement d’heure de la fin de semaine. Dites-vous que la plupart des gens n’appliqueront pas ces conseils. Je vous encourage à lire l’article et à appliquer les conseils.

Retenez ceci: couper sur son sommeil ne sauve pas vraiment de temps et c’est mauvais pour la santé physique et mentale et pour votre sécurité au volant.

Daniel Beaudry
Moncton