Et on dit qu’UNI se modernise!

Je viens de prendre connaissance dans l’Acadie Nouvelle du 2 mai que 12 points de service des «caisses populaires acadiennes» fermeront leurs portes dans les mois à venir parce que les gens feraient de plus en plus de transactions en ligne.

C’est bien difficile à croire que ces villages acadiens, dont plusieurs sont éloignés des grands centres abandonnent les caisses populaires, mais UNI doit nous donner l’heure juste.

Les transactions en ligne vont en augmentant, excepté peut-être pour les personnes plus âgées ou pas habituées à la technologie moderne. Et on dit qu’UNI se modernise!

Je suis conscient que quelques banques ont déjà fermé leurs portes, mais je me demande comment cinq banques sont toujours ouvertes à Campbellton. Elles sont là depuis des années et bien avant l’arrivée de l’usine de cannabis ou de pot dans la région…

Dans les villages comme Saint-François-de-Madawaska, Saint-Isidore ou encore Balmoral, les gens vont-ils se diriger vers une autre caisse ou une banque une fois que la caisse sera fermée? Aurons-nous la réponse un jour? Je le doute.

Marcel Arseneau
Atholville