Deux équipes du Québec à la Coupe Memorial

Vous avez bien lu. «Deux équipes du Québec à la Coupe Memorial.»

Entendre une telle affirmation au Réseau des sports ne m’aurait pas surpris et encore bien moins provenant d’un commentateur de TVA , deux réseaux qui peinent à décrire objectivement les sports qu’ils diffusent.

Là où j’ai été choqué, c’est de l’entendre d’un commentateur de RDI, samedi dernier. Nous savons cependant que ce réseau qui devrait normalement couvrir la nouvelle canadienne est la plupart du temps centré sur le Québec, pour ne pas dire un autre réseau du Québec.

Il serait grandement temps que les gouverneurs et les propriétaires des équipes de la LHJMQ décident de changer le nom de la ligue pour refléter la réalité.

Depuis maintenant 25 ans, cette ligue compte en ses rangs des formations des Maritimes, à savoir 6 des 18 équipes et non les moins importantes. Trois des quatre dernières victoires de la LHJMQ à la Coupe Memorial ont été remportées par des équipes des Maritimes.

Le président Courteau prétend qu’il faut maintenir le nom tel qu’il est, question de «branding» pour se remémorer les Lafleur, Bossy, Lemieux… les grands noms sur lesquels la ligue a obtenu sa réputation.

Depuis cette époque, les vedettes de cette ligue se nomment désormais Crosby, MacKinnon, Marchant, Fleury, Huberdeau, Hoffman pour ne nommer que ceux-là. Croyez-le ou non, mais ces vedettes de la LNH sont des anciens des équipes des Maritimes.

Vous voulez parler de «branding», M. Courteau, il serait temps de s’ajuster à son époque et RDI comme les autres réseaux de nouvelles auraient l’objectivité plus facile.

Aldo Mallet
Beresford