L’Acadie Nouvelle, un outil essentiel

Applaudissons l’Acadie Nouvelle pour ses 35 ans! Mais surtout, achetons-la, voilà un geste concret que nous pouvons poser pour faire avancer l’Acadie.

L’Acadie Nouvelle, le fleuron écrit de la voix libre du peuple acadien du Nouveau-Brunswick.

En cette époque de la désinformation et des réseaux sociaux où plusieurs forment leur compréhension du monde sur de fausses données, célébrons ce joyau de la démocratie qui nous permet de nous voir, de nous lire et de débattre, mais surtout d’avoir une source fiable et professionnelle qui nous transmet, jour après jour, un livre d’histoire de notre réalité et devenir collectifs.

Pourtant, comme tout ce que l’on entreprend en Acadie, il y a eu des débuts modestes par des personnes qui au départ n’avaient rien à voir avec le monde du journalisme ou de l’édition. Simplement des gens du peuple, des pêcheurs, des gens d’affaires, mais surtout des gens qui comprenaient, sans rien connaître du journalisme, l’importance pour le peuple acadien de se tenir ensemble et se donner une voix. Sinon notre voix, celle de l’écrit, risquait de se perdre.

Ces personnes qui n’ont pas hésité d’embarquer dans ce projet fou contre vents et marées en s’entourant de professionnels du journalisme.

n le constate à tous les jours dans cette ère du populisme et des fake news, rien n’est facile pour un peuple francophone en situation minoritaire au Nouveau-Brunswick, en Atlantique ou au Canada et encore moins dans le monde, fragilisé de toutes parts.

L’équipe de cet outil essentiel à notre existence collective, nous pouvons en être fiers. Célébrons sa réussite. Elle a su s’adapter avec brio à l’ère numérique, ce qui n’est pas rien, et à créer des partenariats avec le monde des affaires. Elle continue, tous les jours, à faire face aux défis incessants pour nous offrir une fenêtre sur notre monde, à nous renvoyer comme dans un miroir une image authentique de notre réalité, qu’on aime ou qu’on n’aime pas, mais qui contribue au bonheur de vivre dans un pays libre.

Les visionnaires et ceux qui ont suivi, du plus humble camelot aux employés de soutien, aux journalistes, à la direction et aux actionnaires, bravo et merci.

Longue vie à l’Acadie Nouvelle!

Lucie LeBouthillier
Bas-Caraquet