M. Higgs, vous devriez revoir votre décision

M. le premier ministre Blaine Higgs, l’Association francophone des aînés du Nouveau-Brunswick tient à vous exprimer sa très grande déception à l’effet que vous avez choisi de ne pas respecter la volonté et le vote de la majorité des membres de l’Assemblée législative en faveur de l’arbitrage exécutoire pour régler le conflit dans les foyers de soins.

Nous vous saurions gré, M. le premier ministre Higgs de bien vouloir réévaluer cette décision afin que ce conflit de travail soit réglé dans les plus brefs délais.

Solange Haché
Présidente,
Association francophone des aînés du Nouveau-Brunswick