Blaine Higgs est un homme fidèle

Saviez-vous que notre premier ministre conservateur, Blain Higgs, a travaillé 33 ans pour Irving Oil Limited, «où il a occupé de nombreux postes comportant des responsabilités accrues dans les secteurs du génie, des opérations de raffinage et des transports, avant de prendre sa retraite en mai 2010»?

Mais a-t-il vraiment pris sa retraite d’Irving ou est-il aujourd’hui en mission pour défendre les intérêts Irving?

On ne donne pas 33 ans de sa vie sans créer des liens et une certaine fidélité à une entreprise. J’en sais quelque chose, croyez-moi.

Alors, aujourd’hui, je comprends mieux pourquoi il refuse de dévoiler un rapport sur les plus grands pollueurs au N.-B., pourquoi il est contre la taxe carbone, pourquoi il veut un pipeline…

Bien sûr, il prétextera que c’est une question d’emplois. N’en demeure, j’ai nettement l’impression que notre premier ministre défend surtout les intérêts de M. Irving, non ceux des Néo-Brunswickois(e)s et du climat dans lequel vivront ses petits-enfants et nos enfants.

Marc H Savoie
Moncton