Clin d’œil au temps qui passe

Le tout récent livre de Mme Antonine Maillet, Clin d’œil au temps qui passe, est une œuvre d’une immense beauté littéraire. Il compte à peine 180 pages. Si elle nous avait révélé le nombre de diplômes qu’elle a décrochés et les multiples décorations honorifiques qu’elle a obtenues au cours de sa longue vie, ou encore de l’ensemble de toutes ses expériences professionnelles et personnelles, le contenu de ce livre dépas-serait probablement celui de la Sainte Bible!

Ce chef-d’œuvre, c’est mon humble opinion, raconte plusieurs traits de sa vie, de sa famille et de plusieurs autres éléments qu’on ignorait. On voit en elle une femme qui a de la reconnaissance pour les personnes qui l’ont aidée.

Lors des conférences qu’elle prononçait, certaines personnes lui demandaient si un jour elle écrirait sa biographie, elle répondait que l’ensemble de son œuvre en était le reflet. Cette fois, en plus de ses 50 œuvres littéraires, elle vient encore de nous faire un autre magnifique cadeau.

Disons que cette courte biographie nous dévoile sa profonde sagesse, sa vaste culture, son ingénieuse habileté à raconter ses inquiétudes, ses peines, son grand amour de la vie, son très riche et pittoresque vocabulaire ainsi que des peurs suscitées par certains serments prononcés lors de son enfance ou de sa jeunesse. Évidemment, il y a plus.

Les lectrices et les lecteurs qui le liront y découvriront une merveilleuse satisfaction. Quant aux groupes de lecture, mettez-le sur votre liste. Vous n’en serez pas déçus!

Alcide F. LeBlanc
Moncton