Des insectes et des femmes

Il existe des abeilles charpentières, cotonnières, maçonnes, plâtrières, tapissières et tisserandes [1], des guêpes maçonnes ou potières [2], des fourmis charpentières, moissonneuses et tisserandes [3]. Bien qu’il s’agisse d’adjectifs, des insectes ont eu l’insigne honneur de voir leurs «titres d’emploi» féminisés avant ceux de notre espèce.

Cela dit, au jour d’aujourd’hui, le dictionnaire Larousse n’a toujours pas féminisé les titres d’emploi «maçon», «plâtrier» et «mineur», alors qu’il existe une mouche mineuse [4].

Sylvio Le Blanc
Montréal