Notre principal moteur d’émancipation

Le Grand parle-ouère suscite un certain nationalisme politique. Après des années de fragmentation politique, le Grand parle-ouère du CMA nous invite à assumer notre destin d’une façon moins folklorique.

Le nationalisme religieux de Mgr Marcel-François Richard a d’abord été un réflexe de survie.

Avec Louis Robichaud et Richard Hatfield, nous nous sommes entêtés à ne pas disparaître et nous sommes de plus en plus conscients de ce que nous représentons à l’échelle du Canada.

Nous sommes aussi une petite nation francophone, voisine de l’Empire américain et entourée d’une mer d’anglophones qui a tendance à nier notre existence.

Vivre dans notre langue, maîtriser notre destin, c’est un peu l’éveil nationaliste acadien.

L’Acadie Nouvelle constitue notre principal moteur d’émancipation et nous devons le soutenir.

Léon Robichaud
Shippagan