Arrosage au glyphosate: le Nouveau-Brunswick encore dernier

L’émission Enquête Radio-Canada diffusée le jeudi 21 novembre a démontré avec justesse le défi auquel la population du Nouveau-Brunswick fait face en ce qui concerne l’épandage de glyphosate sur les terres de la Couronne.

Saluons les témoignages de mesdames Lévesque et Saint-Pierre quant à leurs préoccupations pour cet arrosage aérien sur nos forêts.

La position de Forêt NB, par l’intermédiaire de Mike Legere, est toutefois plus ambiguë.

La sempiternelle excuse qui veut que l’arrosage de nos forêts préserve des emplois est dépassée et n’est plus valable.

La pénurie d’emploi dans plusieurs secteurs, dont la foresterie, ne justifie plus l’utilisation de cet herbicide.

La seule raison valable est que le produit est facile à employer, il réduit les coûts et donc augmente les profits en fin de compte pour ses utilisateurs.

Il semble évident que la résistance de JD Irving, Énergie NB et autres représente l’obstacle majeur à l’utilisation restreinte et limitée de ce produit contesté.

Devrons-nous boycotter notre consommation des produits de ces compagnies jusqu’à affecter leur image afin de voir un changement? Devrons-nous en arriver-là?

Jean-Marc Dufour
Pokemouche