Une anglophone bilingue au poste de Commissaire aux langues officielles

Heureusement que nous avons l’Acadie Nouvelle au Nouveau-Brunswick pour bien nous informer.

Le journal du 23 novembre, en page 11, nous apprenait la nomination de Shirley C. MacLean, une anglophone qui parle couramment le français au poste important de Commissaire aux langues officielles au Nouveau-Brunswick pour un mandat de 7 ans. Elle remplacera Michel Carrier qui a occupé le poste durant de nombreuses années.

Elle fut nommée par trois des quatre partis de l’Assemblée législative le 22 novembre. Et je vous mets au défi de déterminer quel parti politique s’est opposé à sa nomination.

Bravo si vous êtes venus à la conclusion que les trois députés du People’s Alliance ont opté de s’opposer à ce choix! Leur décision m’a surpris et étonné. Après tout, Mme MacLean est anglophone, mais bilingue. En plus, elle est avocate depuis 1991 et elle a occupé divers postes importants.

Bonne chance dans vos nouvelles fonctions Mme MacLean.

Marcel Arseneau
Moncton