L’AIINB doit dédommager les infirmières lésées

Est-ce que j’ai bien entendu que les étudiantes infirmières pourront très bientôt avoir accès à un examen canadien et en français afin d’obtenir le permis d’exercer professionnellement?

Finalement, il y a un problème de réglé pour les futures infirmières.

Cela dit, je propose que le Conseil d’administration de l’Association des infirmières et infirmiers du N.-B. (AIINB) offre une réparation pour les dommages et les souffrances causés aux infirmières qui ont été obligées de subir l’examen NCLEX- RN et qui ont subi des échecs.

Ces nombreuses infirmières qui n’ont pas réussi cet examen ont accumulé des dettes. L’AIINB se doit de dédommager ces infirmières en leur accordant une compensation financière. Elle a une responsabilité envers ces infirmières.

Fernande Cantin
Infirmière retraitée
Dieppe