Blaine Higgs a changé son fusil d’épaule

Monsieur Hermel Vienneau, j’ai lu attentivement votre dernière chronique.

Vous avez raison de vous réjouir de l’influence du temps des Fêtes sur nos élus. Tous les espoirs sont bons et nécessaires.

Je vous dis tout de go que je ne suis partisane d’aucun parti dans cette province ni dans ce pays, choisissant plutôt à chaque campagne électorale, d’accorder mon vote au programme qui semble favoriser davantage notre province et notre pays.

Un constat me semble absent de votre chronique, soit le changement du fusil d’épaule de notre premier ministre Higgs… changement qui a été noté dans toutes les sources d’informations: radio, journal et télé.

M. Higgs durant la dernière campagne électorale fédérale a littéralement fait la guerre aux libéraux, en s’associant haut et fort à certains premiers ministres provinciaux conservateurs, croyant, je suppose, qu’une victoire conservatrice était dans le sac!

Notre province ayant été déclarée la plus pauvre du pays, elle ne peut donc pas se permettre de lever le nez sur les contributions fédérales incontournables et absolument essentielles au fonctionnement de tous les secteurs de notre économie.

Je crois donc qu’un regard plus objectif et donc moins partisan vous aurait conduit à noter aussi un grand changement du côté de notre premier ministre Higgs.

Jeanne Renault
Moncton