Tracadie paralysée!

Je m’indigne des propos de certains membres du conseil de la Municipalité régionale de Tracadie. Ils insinuent que les citoyens s’opposeraient à une légère hausse de taxe de 1.65$ par mois. Une augmentation qui assurerait des services de qualité à la collectivité.

Pire encore, des membres élus s’opposent à une augmentation de taxe sous prétexte qu’elle servirait de dons aux organismes qui, selon eux, «n’aident pas la municipalité». Il y a pourtant deux ans déjà que la municipalité a aboli son programme d’aide aux organismes à but non lucratif! Faute d’argent!

Ne serait-il pas grand temps de revoir la fiscalité municipale? Notre municipalité ne serait pas la même sans les bénévoles. Leur implication et leur dévouement passent souvent inaperçus. Ils travaillent dans l’ombre, mais en se donnant corps et âme à tel ou tel organisme, ils contribuent à la qualité de vie de nos concitoyens et pour cela, nous ne pourrons jamais les remercier assez. Ces organismes sont un maillon essentiel au dynamisme de notre collectivité. Et, promouvoir une vie communautaire saine devrait être important pour les membres du conseil et du personnel municipal.

Le soutien aux initiatives, aux projets des citoyens et des organismes doit être au cœur de leurs préoccupations. En travaillant de pair avec les organismes communautaires, ils développent un sentiment d’appartenance chez les citoyens. «Un peuple sans culture est un peuple sans âme.» Donc, place à la culture. «Une communauté qui ne protège pas son patrimoine et son histoire devient une communauté sans âme.»

N’y croyez-vous pas?

Merci à tous les bénévoles qui donnent sans compter leur temps et leur énergie. Merci à ces gens de cœur qui s’impliquent activement dans le fonctionnement des différents organismes. Mon souhait est qu’un jour nous aurons des élus de cœur qui reconnaissent l’importance du bénévolat et des organismes à but non lucratif. Je veux habiter dans une municipalité qui a du cœur et qui donne envie à ses citoyens d’en avoir aussi. «Que la Municipalité régionale de Tracadie retrouve son cœur et son âme!»

Bonne Année 2020 et merci à tous ces gens de cœur.

Paulette Robichaud
Tracadie