Payer plus pour donner aux riches

Je suis très satisfait du budget provincial.

Il y a, d’abord, la déclaration d’un surplus (reste à voir, bien sûr, ce qui va arriver si la COVID-19 vire au fiasco).

Et j’ai espoir, en tant que locataire, de pouvoir profiter un peu de l’arrêt de la double taxation sur les immeubles d’habitation.

Je n’ai jamais compris pourquoi les «pauvres» locataires devaient payer plus pour permettre aux «riches» propriétaires de maison de payer moins.

Jean-Marie Brideau
Moncton