L’inconnu crée toujours de l’incertitude et de l’inquiétude

L’Acadie Nouvelle a réussi à produire un journal de très grande qualité le mercredi 18 mars avec des journalistes et des chefs de pupitre qui travaillaient à partir de leur lieu de résidence au lieu des bureaux du journal.

Vous avez relevé un énorme défi.

Même les chroniqueurs du journal étaient au rendez-vous, y compris Rino Morin Rossignol qui manque rarement sa chronique du mercredi.

Le coronavirus a drôlement changé notre mode de vie en peu de temps.

Nous n’avons pas de choix; nous devons essayer de nous adapter à la situation qui est très changeante.

Ai-je peur du coronavirus? Je ne suis pas en panique, mais je suis la situation de près grâce aux médias.

L’inconnu crée toujours de l’incertitude et de l’inquiétude.

C’est mon cas.

Marcel Arseneau
Moncton