Apprécier la valeur de sa santé psychologique

Léa Chamberlain
Beresford

La plus grande richesse dans ce monde où les gens sont maintenant beaucoup centrés sur eux-mêmes, c’est la santé, mais surtout la santé mentale parce qu’elle a été négligée depuis trop longtemps. En temps normal (sans pandémie), lorsque quelqu’un souffre d’une maladie physique, ça se voit et les gens se précipitent pour aider… Cependant, quand une personne devient temporairement vulnérable à cause d’une détresse psychologique, les autres s’éloignent!

Une personne vivant avec une maladie mentale va expérimenter tellement de hauts et de bas, qu’elle va vivre une vie plus intense et révélatrice. Par exemple, à la fin d’une conférence, un homme m’a affirmé qu’après m’avoir entendue parler, il réalisait que sa vie avait été ennuyante et monotone!

Présentement, on doit subir une crise mondiale et des changements catastrophiques. Il faut être encore plus brave, vigilant et demeurer confiant, car la maladie mentale est encore plus sévère qu’auparavant, mais il y a des traitements et du soutien!? Ce genre de maladie frappe n’importe qui, à l’improviste! Et parfois, cette calamité laisse autant de dommage qu’une tempête qui déracine un arbre, n’importe où, n’importe quand…

Par contre, il faut garder espoir et ne pas avoir honte ou peur de ce qui nous arrive, car on finit toujours par se retrouver les deux pieds par terre et plus solidement qu’avant. On peut s’encourager et rester optimiste, car c’est possible de diminuer la fréquence et l’intensité des épisodes en pratiquant la prévention!

Ça prend du courage, de la patience, des traitements importants, de l’appui et de la foi pour accepter et soigner sa maladie… mais, l’individu qui se rétablit graduellement avec sagesse saura apprécier la valeur de sa santé psychologique parce qu’il est en train d’évoluer et grandir à partir de l’intérieur!