Tracadie fait encore les manchettes de l’AN

À la suite des articles parus dans l’Acadie Nouvelle les 11 et 13 mai, je vois beaucoup de gens se questionner sur toute cette polémique. Pourquoi le conseil n’a-t-il pas voté sur ce projet au préalable ou pourquoi les conseillers n’étaient-ils pas au courant de la diffusion de cette vidéo?

Posons-nous cette question: un directeur général approuverait-il la publication d’une vidéo sans avoir suivi les règlements municipaux? Veut-il une lettre de réprimande à son dossier pour si peu?

Selon la politique de la municipalité sur les appels d’offres par invitation, un montant inférieur à 5000$ ne nécessite pas l’approbation et le vote du conseil municipal. Chaque département a un budget préapprouvé et, dans ce cas-ci, c’est au niveau de la promotion et du marketing. Le DG peut donc demander à un gestionnaire, à la suite d’une suggestion, d’entreprendre un projet sans l’approbation du conseil.

Est-ce vraiment nécessaire d’appeler une réunion extraordinaire à chaque projet de quelque cent dollars?

Nous sommes en temps de crise. Il ne faut pas oublier que pour chaque réunion extraordinaire demandée, des coûts sont engendrés. Un directeur général et des employés sont embauchés pour s’occuper des enveloppes budgétaires et des projets. Ces gens ont les compétences nécessaires pour mener à bien des projets de ce genre sans que le conseil approuve et vote à chaque fois. Faisons leur confiance! Est-ce que le conseil vote pour la programmation de l’Aquafête ou du hockey sur étang? Est-ce qu’il vote et approuve chaque publication de la MRT qui passe à la télévision, à la radio ou sur la page Facebook? Bien sûr que non!

Ce n’est pas au conseil municipal de dicter les décisions de l’administration de la MRT. Les élus, selon les politiques, n’ont pas le droit de s’ingérer et de faire du micro management et quand ça arrive… c’est bordélique! Comme on peut le constater!

Si on me dit qu’à Tracadie ça se passe autrement et que le maire et les conseillers doivent approuver et voter des résolutions pour chaque projet et chaque publicité qui se dessine, alors moi j’ai honte! Parce que c’est ce qu’on nous laisse sous-entendre. Ça expliquerait peut-être pourquoi rien n’avance dans cette organisation. À un moment donné, il faut arrêter de vouloir tout contrôler.

Pourquoi la vidéo a-t-elle été retirée par le DG? On nous dit que c’est à la suite d’une lettre de plainte faite par un membre du conseil. Parce que Serge parle au nom de la MRT et qu’il n’aurait pas ce droit ou encore parce que le projet n’a pas été approuvé par le conseil? J’imagine qu’après vérification, tout était dans les normes, car la MRT a remis la vidéo sur son site 48 heures après l’avoir retiré.

Certains diront que le choix de l’artiste en est la cause. Il est vrai que Serge Brideau est une personnalité souvent controversée. Pourquoi Serge? Peut-être parce que depuis le début de cette pandémie, il a joué un rôle positif auprès de notre communauté en amassant plus de 25 000$ pour l’accueil Sainte-Famille et qu’il est devenu travailleur essentiel dans les soins de santé pour aider sa communauté en temps de crise. Il a fait les manchettes nationales et a été l’étoile du mois de la municipalité. Disons qu’il cadrait plutôt bien dans cette situation spéciale.

Ce qu’il faut retenir de toute cette histoire, c’est que ce beau projet de remerciement a été fait selon les règles municipales et qu’en raison de l’égo d’un membre du conseil mal intentionné, on a encore fait les manchettes de l’Acadie Nouvelle!

Cette personne aurait très bien pu laisser aller ce beau message et tout le conseil et tous les citoyens en auraient profité.

Je n’en peux plus de voir passer toute cette désinformation! Pas cette fois! Pas en temps de crise mondiale. Un si beau projet et un si beau message pour finir encore sur la place publique avec des chicanes! Ce n’est pas normal! Vous connaissez le vieil adage qui dit: le pire sourd est celui qui ne veut pas entendre? Eh bien oui, il y a encore des gens qui croiront que tout ça n’était pas légal et que c’était de la magouille, alors qu’en vérité il n’en est rien!

Je prie tous les soirs pour que les conspirationnistes et les sceptiques de ce monde ne forment qu’une minorité de notre population. Et vous, chers travailleuses et travailleurs essentiels de notre municipalité et de partout ailleurs, rendez-vous sur le site Facebook de la Municipalité régionale de Tracadie et visionnez ce vidéo autant de fois que le cœur vous en dit! Il a été réalisé avec amour! Sachez que les gens vous remercient du fond du cœur pour votre courage et votre travail en ce moment d’incertitude et de crise.

Josée Brideau
Citoyenne du quartier 7
Tracadie